Trois récits pour une même cause … Défendre les droits de la Femme !


Voici 3 petits textes qui traitent des droits de la femme sous différents angles de vue en rapport avec des thématiques Fit-Mama : le sport et la Femme !




Biographie : ALICE MILLIAT, première dirigeante du sport féminin mondial.




Née le 5 mai 1884 , à Nantes.


  • Elle pratique l'aviron à haut niveau et s’est également essayée à la natation et au hockey sur gazon.

  • Elle devient Présidente du club Fémina-Sport en 1915

  • Elle fait partie des fondatrices de la Fédération des Sociétés Féminines Sportives de France en 1917. Elle en deviendra la Présidente dès 1919

  • Elle fonde en 1921 la Fédération sportive féminine internationale.

  • Elle organise entre 1921 et 1934 des meeting international et des jeux mondiaux féminin

Grâce à toutes ces actions, le CIO autorise enfin les femmes à concourir dans le sport roi de l’olympisme moderne : l’athlétisme et à terme accepte d’organiser des compétitions féminines, il en profite également pour les mettre sous tutelle de fédérations dirigées par des hommes…


Source : https://www.fondationalicemilliat.com/alice-milliat



Récit : AGNODICE, femme déterminée et gynécologue par vocation.





A cette époque à Athènes, les femmes préfèrent accoucher seule plutôt que de faire venir un médecin. Les femmes n’étant pas autorisées à pratiquer car suspectées de faire des avortements illégaux… Résultat : beaucoup mourraient en couche.


Agnodice ne supportant plus être témoin de cette souffrance, décide de partir en Egypte où les femmes sont autorisées à étudier la médecine. Une fois formée, elle revint dans son pays natal et accompagna durant des années les femmes en sauvant un grand nombre de vies, mamans et nouveaux nés. Son astuce pour pouvoir le faire ? Elle se déguisait en homme bien sûr !


Ces Messieurs commençant à être agacés par tant de succès, l'accusa de profiter sexuellement de ces patientes. Elle fut donc dans l’obligation d’avouer et de prouver qu’elle faisant partie du sexe opposé. Ce qui eut pour seul effet de les humilier encore plus. Ils la condamnèrent tout simplement à mort pour exercice illégale.


Mais c’était sans compter sur la solidarité féminine qui "incendient leurs maris, et font remarquer aux médecins qu’ils n’avaient pas cas être nuls.”


Elle fut non seulement acquittée, mais ils autorisèrent les femmes à reprendre la médecine à Athènes !


Source : "LES CULOTTÉES, des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent" vol.1, de Pénélope BAGIEU.


Article : Les inégalités Hommes / Femmes dans le sport professionnel, intentionnel ou inévitable ?



Il a fallu attendre 2012 pour que toutes les disciplines sportives soient ouvertes aux femmes, avec l’introduction de la boxe féminine.


Mais le problème majeur reste l’inégalité salariale, souvent prétexté par le fait que le sport féminin rapporte moins d’argent

Pourtant …

"En 2019, sur les 6 meilleures audiences de l’année, 5 concernaient la diffusion de matchs de l’équipe de France féminine lors de la Coupe du monde 2019 de football".

Or…

Si on regarde les JT des "6 grandes chaînes françaises, seuls 7% des sujets sport sont consacrés aux femmes. Pour le reste, il faut se tourner vers des chaînes payantes".

Du coup...

"Toutes les joueuses n’ont pas le droit à un statut professionnel. C’est le cas par exemple du rugby où elles doivent cumuler un autre métier".


On peut légitimement donc se poser la question : ces inégalités sont-elles inévitables car dû à des faits non maîtrisés par l’Homme ? Ou plutôt à une vraie volonté de certains dirigeants ?

Sachant que …

La majorité des postes décisionnels qui entrent en jeu sont occupés par des hommes : fédérations, comités et médias, sachant que l'on sait très bien que ces derniers, jouent un rôle majeur à la fois en servant de source d’information et en façonnant les opinions et mentalités.


Plus de chiffres sur les postes décisionnels :



Source : https://www.ohmymag.com/sport/journee-internationale-du-sport-feminin-zoom-sur-les-sportives-de-haut-niveau_art140401.html



Mon petit bla-bla ...


Ces trois thématiques autours du sport et la femme me font penser que notre détermination et notre autonomie est indispensable pour réussir à nous imposer. Il n’est pas nécessaire d’attendre après certaines organisations pour mettre des choses en place. Se faire confiance, croire suffisamment en notre capacité d'entreprendre et faire preuve de solidarité joue un rôle essentiel.


D’un autre côté, la mise en place de loi visant l’égalité des genres dans le milieu professionnel, notamment au niveau des postes décisionnaires, est un moyen pour nous d’obtenir, à juste titre, le pouvoir de rendre nos actions plus efficaces. Malheureusement, suite à mes différentes lectures, triste de constater que ces lois sont rarement respectées, pire, rarement sanctionnées..


Restons tout de même positif car il y a évidemment de grandes avancées dans pas mal de domaines. Toutes ces histoires de femmes combatives doivent rester une vraie source d’inspiration pour aller de l’avant. Inutile de s'attarder sur ce qui ne mérite pas de l’être, c'est-à-dire, tous ceux qui nous empêchent de dévoiler tout notre potentiel. Souvent plus par peur d’ailleurs que par réelle conviction de leur part … ;)


A bon entendeur !


Votre Fit-Mama,

Anais Aragon





7 vues0 commentaire